Les avantages d’un hébergement touristique comme placement immobilier

      Comments Off on Les avantages d’un hébergement touristique comme placement immobilier

Le placement immobilier chez Center Parcs, c’est une large gamme de gîtes de vacances intégrés à leur environnement naturel, dans les plus beaux domaines d’Europe. Depuis 1967 et l’idée de son fondateur de lancer Avoriaz, un tout nouveau concept de résidence de vacances, le Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs n’a jamais dérogé à sa ligne de conduite. Des domaines situés dans des zones touristiques attractives, sont repris pour en faire des parcs aménagés et proposer des hébergements touristiques de qualité au travers de placements immobiliers. Cottages et appartements y sont meublés et équipés pour être des logements haut de gamme.

Un placement immobilier avec retour sur investissement garanti

Avec le Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs, coté en Bourse depuis 1999, les propriétaires ont l’assurance d’un retour sur investissement immobilier régulier. Avec son expérience de près de 53 ans, Center Parcs est en mesure de proposer des placements immobiliers dans pas moins de cinq pays de la communauté européenne. Un bail est proposé aux acquéreurs sur du court ou du long terme. Ils ont la possibilité de profiter de leur bien à leur guise. Une résidence de vacances rapportant des retours sur investissement immobilier tous les trimestres, ce n’est pas de refus.

Retour sur investissement immobilier : taux fixe ou variable

Du début de la recherche d’un bien en vue d’un placement immobilier garanti et sécurisé, jusqu’à l’achat, l’acquéreur chez Center Parcs bénéficie d’un accompagnement personnalisé. Puisqu’investir dans l’immobilier signifie profiter d’avantages financiers et fiscaux, les conseillers délivrent toutes les informations nécessaires. Les propriétaires n’ont pas à se soucier de la gestion ni de l’entretien de leur bien immobilier, qui sont prises en charge par Center Parcs. Le retour sur investissement immobilier est évalué selon la formule choisie :

  • un taux de 5 % fixe ;
  • ou un taux variable de 3 % minimum auquel s’ajoute une participation au chiffre d’affaires enregistré par le domaine.